CURCUMA (CURCUMINE) ENRICHI EN POIVRE NOIR CONTRE L'ARTHROSE

1 month ago 71

Curcuma en complément alimentaire enrichi en Poivre Noir qu’est-ce que c’est ?

Extrait du rhizome de la plante Curcuma longa, le curcuma a longtemps été utilisé, comme d' autres colorants naturels, pour teindre les étoffes en jaune et comme un mélange d'épices très prisé en cuisine asiatique. Les bienfaits du curcuma sont nombreux. Les médecines ayurvédique et chinoise l’ont, d' ailleurs employé comme remède contre les douleurs rhumatismales, les troubles digestifs, mais aussi contre les maladies de la peau.

Antioxydant unique enrichi en pipérine (substance active du poivre noir), le complément alimentaire Curcumin et Poivre Noir permet de réunir les meilleurs actifs concentrés dans un seul supplément nutritionnel pour décupler les propriétés anti-inflammatoires naturelles, tant sur les articulations que sur la digestion.

Les gélules de curcuma et poivre noir, pour qui ? 

  • Pour les hommes et femmes qui désirent apaiser les inflammations
  • Pour les personnes atteintes de douleurs articulaires
  • Pour les personnes qui souhaitent améliorer leur digestion
  • Pour celles et ceux qui veulent stimuler la sécrétion de bile

L' association curcuma poivre noir en gélules, comment agit-elle?

La curcuma aussi appelée curcumine, pigment isolé à partir des rhizomes du curcuma, possèderait de multiples propriétés anti-rhumatismales, anti-inflammatoires, digestives, articulaires, mais aussi contre les neuro-dégénérescences. La curcuma en gélules est principalement utilisée pour ses vertues anti-inflammatoires sur la digestion et les articualtions.

La curcumine associée au poivre noir en supplément alimentaire est bon pour  les rhumatismes : le complément alimentaire Curcuma et Poivre Noir aurait une action anti-inflammatoire de choix. La curcumine réduit l’activité des enzymes qui interviennent dans les processus inflammatoires et joue ainsi un rôle dans la diminuton des douleurs rhumatismales.

Les gélules de curcuma et la digestion : La curcumine aide à soutenir le flux de bile qui détruit les graisses. Elle aide à réduire la sécrétion d’acide dans l’estomac, aide à augmenter le taux de mucine et favorise ainsi la diminution des ulcères gastriques. La curcumine semble contribuer à la production d’enzymes pancréatiques. Ainsi, elle améliorerait la digestion et diminuerait l'accumulation des gaz intestinaux. C’est aussi un hépato-protecteur et un bactéricide puissant. Elle aide à soulages la diarrhée et à protèger les cellules du foie.

Qu’apporte l’extrait de poivre noir ajouté à la curcuma ?  La pipérine, substance active du poivre noir, est l’élément qui donne à cette épice sa saveur piquante. Elle possède des propriétés hors du commun, notamment pour augmenter la biodisponibilité des nutriments. La pipérine permet par ailleurs d’accélérer la vitesse d’absorption du curcuma et sa rapidité d’acheminement vers les tissus ciblés. En effet, dès son arrivée dans l'intestin, la curcumine est rapidement modifiée par une enzyme, ce qui provoque son élimination avant d'avoir pu exercer ses nombreux effets anti-inflammatoires. La pipérine inhibe l'activité de cette enzyme, ce qui permet à la curcumine d'être mieux absorbée. Substance tout à fait remarquable, elle augmente de près de 2 000 % la quantité de curcumine dans le sang, permettant à celle-ci d'atteindre du même coup une concentration suffisante pour produire ses effets. Par ailleurs, la pipérine délivre des effets bénéfiques anti-inflammatoires significatifs.

La curucumine a fait l' objet de nombreuses études scientifiques et recherches.En raison de ses vertus thérapeutiques et de ses vertus antioxydantes, le curcuma est aussi utilisé en cuisine. Il peut en effet être consommé par exemple dans un jus. que vous pouvez réaliser à l' aide d' un extracteur de jus, vous pouvez alors mélanger le curcuma à d' autres plantes, du safran et des fruits frais.  Ci-dessous, un bref apercu des informations les plus connues sur la curcumine:

La curcumine contre la maladie d’Alzheimer ? La curcumine est un puissant antioxydant qui apporte une protection efficace contre les lésions occasionnées par les radicaux libres. Une alimentation riche en curcumine diminuerait le stress oxydatif notamment au niveau du système nerveux central. Les chercheurs américains ont indiqué que l'Inde, un grand consommateur du curcuma, a un des taux les plus faibles de maladie d'Alzheimer dans le monde. En détruisant des changements pathologiques dans le cerveau, la curcumine pourrait réduire significativement l'incidence de cette maladie alarmante.

La curcumine et la médecine traditionnelle : En médecine traditionnelle, le curcuma est très utilisé en usage externe pour soulager les maladies de la peau telles que l'eczéma, les dartres, la gale et la teigne. Il possède également un fort pouvoir cicatrisant. En usage interne, la poudre associée au gingembre dans du lait chaud est couramment employée pour soulager les refroidissements et les douleurs rhumatismales.

La curcumine et la recherche contre le cancer ? La curcumine, substance bioactive du curcuma, serait connue pour aider à prévenir l'apparition de certains cancers et pourrait contribuer à ralentir la croissance des cellules malines. Les études menées avec la curcumine auraient permis d'observer qu'elle inhiberait le cancer à toutes les étapes de son développement : l'initiation, la promotion et la progression. Elle décuplerait également les effets de la chimiothérapie classique.

La curcumine et le diabète? Dans un article récent publié dans le Journal of Endocrinology and metabolism on découvre le pouvoir du curcuma et notamment de son principe actif, la curcumine, capable d'atténuer les principales caractéristiques physiopathologiques du diabète, à savoir le taux élevé de sucre dans le sang (hyperglycémie) et la résistance à l'insuline.

Read Entire Article