15/07/2020

Et si vous aviez simplement une carence en iode ?

Par rosmade

Quels sont les effets de l’iode sur l’organisme ?

Pour commencer, rappelons que l’iode est un oligo-élément qui joue un rôle fondamental dans le fonctionnement de la thyroïde. L’iode stimule en effet la production des hormones thyroïdiennes (1), qui sont capitales pour la bonne marche de l’organisme.

Ces hormones agissent sur le métabolisme, le système nerveux et la régulation d’énergie en règle générale. L’iode participe également au maintien de la fonction cognitive, ainsi qu’au bon état de la peau, etc. (2)

La carence iodée : les symptômes de l’hypothyroïdie

En cas d’apport en iode insuffisant, on peut constater des symptômes classiques d’hypothyroïdie. Ceux-ci sont nombreux, et peuvent se déclarer les uns après les autres, ce qui peut être à l’origine d’une certaine confusion.

Les signes d’un dysfonctionnement thyroïdien sont les suivants :

  • fatigue inhabituelle ;
  • prise de poids ;
  • troubles cognitifs, comme des pertes de mémoire ;
  • troubles du cycle chez les femmes ;
  • hypertension artérielle ;
  • excès de cholestérol

Ces symptômes, lorsqu’ils s’accumulent et ne sont pas justifiés par une autre pathologie, doivent faire penser à une carence en iode (3). Il est nécessaire d’y remédier, avant que la situation ne s’aggrave.

Une alimentation riche en iode… mais pas en sel

C’est en premier lieu votre alimentation qui doit vous apporter suffisamment d’iode (4). On la trouve pour l’essentiel dans les produits de la mer, les fruits de mer en particulier. Les huîtres et autres coquillages sont très riches en iode, à l’instar des poissons d’eau de mer comme la morue ou la sardine. Misez aussi sur les algues telles que le wakamé, le kombu ou le nori.

Les produits laitiers peuvent aussi vous aider à rééquilibrer le taux d’iode dans votre organisme. De même que le sel enrichi en iode, mais il est important de le consommer avec modération, au vu des effets délétères du sel sur le système cardiovasculaire. Cela vaut aussi pour les algues.

Des compléments alimentaires pour remédier à une carence en iode

Les compléments d’iode (alias iodine en anglais) sont aussi vos alliés pour corriger un défaut d’iode sans forcer sur le sel. Misez par exemple sur l’excellent complément Natural Iodine.

Par ailleurs le lugol, cette solution iodée facile à absorber par l’organisme, a fait preuve de son efficacité. Attention toutefois : la prise de lugol doit être supervisée par un thérapeute. Il convient en effet de prévenir toute surdose d’iode, car un dérèglement thyroïdien peut avoir des conséquences graves.

Pour une action complète sur l’organisme, misez également sur les complexes multivitaminés de type Daily 3 : en plus de vous apporter suffisamment d’iode, il vous fournira assez de vitamines et d’oligo-éléments pour booster votre organisme fatigué.

La carence en iode n’est pas une fatalité : si vous ne consommez pas assez de produits de la mer, des compléments alimentaires sûrs et efficaces sont là pour y remédier. De quoi aider votre thyroïde à faire sainement son travail, et équilibrer votre organisme.

►►En savoir plus ici.